4e Colloque sur les assemblages mécaniques

Les exigences de performances, en termes de fiabilité, sécurité, économie d’énergie et respect de l’environnement, imposées à la construction mécanique d’aujourd’hui, passent par l’optimisation de l’ensemble du cycle d’un produit, depuis sa conception jusqu’à sa tenue en service. En particulier, afin d’atteindre les objectifs de performance de réduction des coûts de production et de diminution des dépenses de fonctionnement,
les concepteurs ont recours à l’utilisation de matériaux et de composants de natures différentes qu’il s’agit d’assembler. Cette démarche conduit à rechercher, optimiser voire imaginer des procédés d’assemblages mécaniques répondant à des conditions de service de plus en plus exigeantes. La bonne connaissance et la maîtrise de ces procédés constituent des points essentiels pour leur intégration efficace
et optimale dans les structures mécaniques industrielles. C’est pourquoi, le développement d’outils numériques capables de modéliser ces assemblages constituent souvent un point clé pour l’aide à la conception et à l’innovation. Ces outils viennent compléter ceux existants ainsi que l’expérience métier des concepteurs. Les enjeux liés à l’industrie 4.0 nécessitent de prendre en compte les évolutions technologiques et numériques d’échange d’informations. L’environnement des objets connectés ouvre de nouvelles stratégies de travail comme les « smart tools ». Dans un futur proche, il sera possible d’envisager une interconnexion entre les différentes activités industrielles qui ouvrira la voie à des domaines d’avenir émergeants (études dans un environnement immersif, production flexible, contrôle et surveillance en temps réel, maintenance préventive, sécurité embarquée connectée…). Pour progresser vers ces objectifs, ce quatrième Colloque sur « Les assemblages mécaniques » se propose de faire le point sur les travaux en cours, correspondant aux préoccupations suivantes :

– Fretting Fatigue des assemblages, des frettages, des câbles ...
– Fiabilité des assemblages
– Comportement en températures extrêmes
– Caractérisation des propriétés mécaniques des interfaces
– Modèles réduits semi analytiques
– Dynamique du contact
– Procédés d’assemblage, liaisons collées-boulonnées,
collées-rivetées
– Liaisons intelligentes et connectées
– Suivi du comportement en service
– Jumeau numérique et machine learning
sur les process et produits
– Evolution des conceptions et process dans l’industrie 4.0

Dans ce cadre, les thématiques suivantes seront plus particulièrement concernées :
Les assemblages mécaniques 4.0 :
– Méthodes de serrage intelligentes et assemblages connectés
– Ordres de montage et séquences d’assemblage
– Outils d’aide à la formation dans un environnement immersif
– Outillages instrumentés, monitoring et maintenance prédictive
Outils de prédimensionnement des connecteurs :
– Développement de modèles simplifiés, tout en conservant la robustesse des solutions
– Alimentation des modèles de connecteurs, à partir d’essais simples
Stratégie de maintenance :
– Notion de criticité des assemblages pour l’analyse de sécurité
– Approches de conception et de maintenance par les risques
Normalisation :
– Comparaison et évolution des référentiels nationaux et « entreprises »
Maîtrise du serrage des assemblages par déformation :
– Prise en compte de la dispersion des matériaux
– Aspects probabilistes appliqués au couple « produit-procédé »
Comportement dynamique des assemblages :
– Simulation numérique de la réponse dynamique des assemblages (sensibilité aux formes)
– Frottement et adhérence, dans le cas des assemblages mécaniques précontraints, sollicités en cisaillement
– Prise en compte dans la réponse modale, de l’amortissement dans les assemblages
– Rôle d’une structuration des interfaces de contact
Collage multimatériaux :
– Méthodes avancées de conception et stratégies de réparation
– Caractérisation des colles
– Collage des composites
– Assemblages hybrides

L’intervention au Colloque d’experts des différents secteurs industriels, concernés par les assemblages mécaniques, permettra aux participants de comparer et d’évaluer les démarches et les technologies actuelles et de découvrir celles de demain.

ORGANISATION
Les auteurs souhaitant présenter une communication orale ou par poster doivent rédiger un résumé d’une page et le déposer avant le 4 avril 2021, sur https://assemblages.sciencesconf.org
L’original du texte complet (de 5 à 10 pages, facultatif) devra être adressé avant le 30 juin 2021. Ce texte pourra être publié dans les revues « Matériaux et techniques » et « Mechanics & Industry », en accord avec les auteurs et sous réserve de l’acceptation des comités de lecture.